LES DÉBUTS DE LA MÉTHODE À L'ÉCOUTE DU CORPS

Élève et ami de Maurice Raymond POYET, le Docteur Jean MARCHANDISE, médecin, propose une continuité de l'enseignement de son ancien professeur.

Maurice Raymond POYET

Maurice POYET, décédé en 1996, est à l'origine d'un nouvel abord fluidique du corps humain. Kinésithérapeute puis ostéopathe structurel, il est devenu un ostéopathe crânien reconnu. Il a su transposer à tout l'organisme les lois des mouvements fluidiques, reconnues en ostéopathie crânienne.

Jean MARCHANDISE, ancien élève de Maurice POYET, présente une évolution de cet enseignement en s'appuyant sur son cursus médical et ses formations en homéopathie, acupuncture et ostéopathie structurelle.
Sa fille, Anne-Paule MARCHANDISE, sophrologue, instructrice en massage bébé et praticienne de la Méthode à l'Écoute du Corps, participe à la formation en tant qu'intervenante. Site Internet d'Anne-Paule MARCHANDISE

Sans manipulation en force, ni cracking, cette méthode est basée sur le fluidique et l'énergétique.

 

LES LIGNES D'INVERSION DE MOUVEMENTS

Vers les années 2000, la découverte par le Docteur Jean Marchandise des Lignes d’Inversion de Mouvements (LIM) nous permet une nouvelle lecture du corps et donc une meilleure prise en charge du patient. De nouvelles corrections des lésions apparaissent après avoir vérifié les verrous, les 8 Réseaux Réactifs Energétiques (ou Chaînes de Poyet) et les strains.

Ces LIM se situent très souvent sur les changements de direction au niveau de la surface de notre corps (changement de direction donc changement physiologique et expressions cliniques différentes)

Dans son livre « Ostéopathie non structurelle, à l’écoute du corps », le Docteur Jean Marchandise compare le « grillage » que dessinent les LIM à la surface du corps aux lignes du réseau de Hartmann.

« Comme notre planète, notre corps exprime à sa surface une sorte de résumé fluidique, expression raccourcie de son état actuel, véritable résumé lésionnel de notre passé »

Exemple de LIM entre la malléole externe et l'astragale du pied droit

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer